jeu. 18 nov. | Samoëns (Haute Savoie)

Retraite : "Je Nous Vois"

Les inscriptions sont closes
Retraite : "Je Nous Vois"

Heure et lieu

18 nov., 09:30 – 21 nov., 18:00
Samoëns (Haute Savoie), 74340 Samoëns, France

À propos de l'événement

Un instant pour Réconcilier -Harmoniser ses énergies féminines et masculines

Se comprendre

Une femme et un homme pour accompagner cette retraite, riches de nombreuses pratiques, de structures puissantes afin de révéler et pacifier des parties de soi, en lien profond à l’autre. Allons vivre l’intégration par le mouvement…

Oser se voir et s’écouter

Un instant fort pour réinitialiser la relation à soi et son entourage, en mettant l’échange au cœur de ces expériences. Les plantes et huile essentielles nous accompagneront dans nos polarités….

Être l’harmonie

Un réapprentissage à vivre son humanité de femme et d’homme, plus spontanément. Mieux comprendre et décrypter, les clés relationnelles, physiques et énergétiques. Vivre des rituels de pacification homme, femme et femmes & hommes.

Honorer sa réconciliation de lune et de soleil

Programme

Nous vivrons au travers de ces 4 journées….

Cercles d’hommes et de femmes –

Instants de confiance

Transe danse – Danse contact, Exploration sensorielle

Méditations guidées, chants de mantras

Histoire du patriarcat et matriarcat

Huiles essentielles et connexion

– Nature & polarités originelles

… Et surtout lâcher prise et se laisser surprendre…. Le programme se vivra sur l’instant présent, nous ne souhaitons pas plus le rêveler

Un instant pour vivre l’équilibre et la paix en soi et dans ses relations pour toutes et tous

En co-création avec Claire

" Profondément touchée par notre humanité, j’ai cette immense gratitude envers les rencontres de la vie. J’aime découvrir et apprendre de chacun et l’effet miroir du groupe est pour moi, d’une infinie puissance.

J’ai pu trouver mon chemin de liberté, ma vraie nature, grâce à des hommes médecines et des voyages, alors que rien n’était simple en moi au départ.

Transmettre avec simplicité, sans tabou, sans secret, sans dogme, les messages ôriginels terrestres et célestes, c’est cela qui me rend vivante.

Je souhaite de tout cœur te faire ouvrir des portes en toi, que tu n’osais encore apercevoir. J’aime profondément accompagner depuis 15 ans les femmes et les hommes vers leur vraie nature, leur liberté d’être.

Aloha"

www.yumnity.com

Lieu

Un beau chalet, en montagne, avec sa rivière, la puissance des montagnes et le grand air. le grand dojo nous accueillera ainsi que la nature pour nos pratiques. Vous serez loger dans un dortoir, des chambres de 3, de 2 ou encore une yourte. Les tarifs sont tout en bas, avec les informations pour l’inscription.

A Samoëns (Haute-Savoie)

Une merveilleuse fée de la cuisine, Cath, sera avec nous pour nous concocter des petits plats bio et végétariens.

Tarif 

L'inscription pour les femmes se fait auprès de Claire (www.yumnity.com) et celle des hommes auprès de Nicolas (www.nicolasbortolin.com)

Le séjour

> bénéficiez du tarif early bird pour toute inscription faite avant le 1 septembre: 410 €

> tarif normal pour toutes inscription à partir du 2 septembre : 460 €

En cas d’annulation de votre part, les arrhes ne sont pas remboursées ( à l’inscription, vous pouvez souscrire à une assurance annulation)

+

Tous les repas et pauses,  bio et vegetarien (brunch-diner-pauses):

> 158€ par personne

+

Pour les 3 nuits, voici 4 options, merci d’envoyer un mail avec votre choix à claire@yumnity.com:

* dortoir de 6 places :  120 € par personne pour les 4 jours (SDB partagée)

* 3 chambres de 3: 135 € par personne pour les 4 jours (SDB partagée)

* 1 studio pour 2 ( il n’est pas dans le chalet, mais à 60 mètre du chalet, de l’autre côté de la route) : 150 € par personne pour les 4 jours

* 1 yourte avec 2 lits simples ( chauffée au poêle) : 90 € par personne pour les 4 jours

Une fois inscrit, vous recevrez un mail avec toutes les informations 15 jours avant le séjour.

Billets
Prix
Qté
Total
  • Je nous Vois
    €140
    €140
    0
    €0
Total€0

Partager cet événement

  • Facebook Nicolas Bortolin